Les gencives qui saignent, aussi appelé gingivite est un phénomène qui touche de nombreuse personnes en France. Même s’il s’agit d’un problème dentaire chronique, il ne doit pas pour autant être négligé puisqu’il peut être le signe d’une maladie parodontale, et parfois même de pathologies plus générale. Des gencives en bonne santé sont roses, et ne saignent pas. Et si vos gencives saignent de manière régulière, il est préférable de vous rendre chez votre dentiste, qui pourra en trouver la cause, et résoudre le problème que vous rencontrez.

En effet, il n’est pas si facile de trouver l’origine de ces saignements, qui peuvent être provoqués par différentes maladies de gencives, mais aussi conditions sanitaires (qui n’ont pas nécessairement de lien avec votre dentition). Si vous souffrez de ce phénomène de manière répétitive, il est préférable d’adresser le problème assez rapidement. Voici donc tout ce que vous devez savoir si vos gencives saignent, les causes probables, mais aussi le meilleur traitement pour retrouver une dentition, et des gencives en pleine santé.

Comment peut se manifester ce saignement ?

Pourquoi faut-il traiter des gencives qui saignentVos gencives saignent, d’accord… Mais comment. Afin de bien comprendre ce qui peut provoquer ces saignements, vous devez d’abord identifier la façon dont laquelle ils se manifestent.

Le premier cas de figure est un saignement aigu et ponctuel. Dans ce cas, ce phénomène ne sera pas associé à d’autres symptômes pouvant le rapprocher d’une maladie de vos gencives (comme un gonflement, des douleurs aiguës, ou une inflammation).

  • Généralement, ce saignement aigu de votre gencive est dûe à une irritation traumatique de votre dentition lorsque vous vous brossez les dents de manière trop agressive (ou avec une brosse à dents trop dure) ou que vous consommez des aliments particulièrement durs. Il est également possible que des brûlures gingivales, provoquées par des aliments très chauds, soient à l’origine de vos saignements de la gencive.
  • Le deuxième cas de figure concernera les personnes chez qui ce saignement de la gencive est chronique et revient de manière plus régulière. C’est dans ce cas la manifestation d’une gingivite d’origine bactérienne, qui touche plus ou moins tous les français. La cause de ce phénomène sont donc les bactéries qui vont se déposer sur l’émail de vos dents et sécréter petit à petit une substance nommée la plaque dentaire. Si elle n’est pas éliminée régulièrement (notamment quand vous vous brossez les dents), elle peut attaquer votre gencive et avoir un effet inflammatoire. Votre gencive sera aalors plus fragile, et au moindre contact, saigner.

Vous devriez donc voir du sang dans vos glaires lorsque vous vous brossez les dents, puisque c’est ce traumatisme mécanique qui va provoquer l’hémorragie en agressant les tissus de la gencive. Vous pouvez également saigner après vous être brossé les dents, ou si vous avez l’habitude de les grincer. Dans tous les cas, vos gencives continueront de saigner de manière régulière tant que vous ne traiterez pas l’inflammation qui en est à l’origine. Il est d’ailleurs conseillé de vous y attaquer le plus vite possible si vous ne voulez pas que cette gingivite dégénère en parodontite, et n’entraine la perte de votre dent.

Quelles sont les raisons pour lesquelles vos gencives saignent ?

Comme nous venons de le voir, plusieurs problèmes dentaires, ou généraux, peuvent être à l’origine de ces saignements de vos gencives. En voici les principales causes.

Une maladie des gencives

La cause la plus probable si vous avez les gencives qui saignent est que vous souffriez d’une maladie dentaire comme la gingivite, par exemple. Cette inflammation des gencives est d’ailleurs la première cause de saignements. Dans ce cas précis, c’est l’activité des bactéries situées sur vos dents qui va provoquer une inflammation de vos gencives et engendrer une hémorragie à chaque agression (brossage des dents, consommation d’aliments très durs, etc.

Une affection courante pendant la grossesse

Vos gencives peuvent également saigner pour des raisons hormonales. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de nombreuses femmes enceintes (6 sur 10, pour être plus précis) ont les gencives qui saignent en raison de l’augmentation de leur taux d’hormones. Pendant les 9 mois de grossesse, il est courant de constater un afflux sanguin plus rapide vers les gencives, ce qui va entrainer des gonflements et une inflammation… La fameuse gingivite.

On conseille donc aux femmes enceintes de consulter leur dentiste pour qu’il puisse réaliser un détartrage et leur conseille une hygiène bucco-dentaire plus adaptée. La meilleure façon de lutter contre ces saignements reste en effet de prendre bien soin de votre dentition. Mais des remèdes comme la phytothérapie et l’homéopathie peuvent également se révéler efficaces.

La cause bactérienne

Une autre cause probable de saignements réguliers de vos gencives est la consommation de tabac et d’alcool (surtout lorsqu’elle est excessive, est qu’elle combine les deux substances). Les toxines et bactéries produites par l’alcool et le tabac vont en effet se déposer sur vos dents, et les priver d’oxygènes (notamment en raison des substances nocives contenues dans la fumée de cigarette). Fumer et boire va donc déteriorer vos cellules immunitaires et ralentir la cicatrisation de vos gencives, favorisant leur saignement.

Les autres causes possibles

Le saignement de vos gencives n’est pas toujours dûs à un problème dentaire, et leur inflammation peut être lié à une autre condition médicale, notamment :

  • une lésion de la moelle osseuse (et une modification de vos plaquettes sanguines) ;
  • une urémie provoquant une déficience du facteur tromboplastique ;
  • des troubles vasculaires liés à une carence en vitamine C (scorbut) ou une allergie ;
  • de l’hémophilie, une leucémie ou un autre problème de santé ayant une incidence sur la coagulation de votre sang ;
  • une carence en vitamine K à l’origine d’une hypoprothrombinémie ;
  • la prise d’anxiolytiques, d’anticoagulants ou de salicylates (qui vont engendrer des troubles mécaniques au niveau de vos gencives).

Comment réagir

La première erreur à ne pas commettre si vous observez que vos gencives saignent abondamment, ou de manière régulière, est de ne rien faire. C’est malheureusement ce que font de nombreux français, qui ne mesurent pas les conséquences néfastes que ce phénomène, en apparence bénin, peut avoir sur leur santé dentaire. Il s’agit en effet de symptômes pouvant annoncer une gingivite, ou une parodontite, qui ne s’accompagnent que rarement de douleurs aiguës ou de problèmes esthétiques (ce qui explique une absence de réaction).

Si votre gingivite s’est développée à un stade trop avancé, ou que les mesures d’hygiène simples que nous allons détailler par la suite ne suffisent pas à résorber ces saignements de vos gencives, il est crucial que vous vous tourniez vers votre dentiste (que vous devriez d’ailleurs voir au moins une fois par an).

Comment traiter des gencives qui saignent ?

Il n’existe pas de traitement générique pour venir à bout de gencives qui saignent. Le soin le plus approprié dépendra en grande partie de son origine. Si, par exemple, ces saignements sont provoqués par une gingivite, c’est à cette dernière qu’il va falloir s’attaquer pour les résorber. Et si c’est un brossage trop agressif de vos dents qui provoquent une inflammation des gencives, vous avez certainement besoin de conseils pour l’améliorer et mieux éliminer votre plaque dentaire.

Cette vidéo vous donnera quelques explications supplémentaires.

Dans le cas de la gingivite, par exemple, votre dentiste va généralement vous réaliser un détartrage supra-gingival pour enlever la plaque bactérienne ainsi que tout le tartre qui s’est accumulé sur vos dents. Il peut également vous prescrire des bains de bouche antiseptiques sur une courte durée. Dans tous les cas, la clé pour mettre un terme à ces saignements est d’adopter une hygiène bucco-dentaire plus rigoureuse en vous brossant les dents deux fois par jour, en utilisant du fil dentaire ou des petites brosses au moins une fois par jour pour bien éliminer les résidus bactériens qui peuvent s’accumuler entre vos dents.

Les méthodes naturelles

Il existe également des méthodes plus naturelles pour venir à bout de gencives qui saignent.

Le sel

Vous pouvez par exemple réaliser des bains de bouche à l’eau salée pour dégonflées vos gencives ou soulager une dentition sensible et plus susceptible de saigner. En effet, le sel à un effet purifiant et décongestionnant. Pour cela, il vous suffit de diluer une cuillère à café de gros sel dans une tasse d’eau tiède et de faire des gargarismes avec cette solution pendant une minute, en prenant bien soin de ne pas l’avaler. Puis rincez votre bouche à l’eau douce. Recommencez deux fois par jour, après vous êtes brossé les dents (avec une brosse douce).

La sauge

La sauge a également des propriétés assainissantes, et permet de traiter les inflammations dentaires. Vous pouvez par exemple faire infuser 3 g de feuilles de sauge séchées dans un verre d’eau chaude pendant une dizaine de minutes et vous en servir comme bain de bouche à deux reprises par jour. Le massage de vos gencives avec un gel à la sauge est également une très bonne alternative.

Les bains de bouche

Les bains de bouche sont une excellente manière de soulager et traiter un saignement des gencives. Vous pouvez par exemple utiliser du bicarbonate de soude (à raison d’une cuillère à café par verre d’eau). Ce dernier a des propriétés purifiantes et antibactériennes idéales pour les inflammations de la gencive. Autre alternative, la germandrée, une plante aux pouvoirs antiseptiques et cicatrisants, que vous pouvez faire infuser dans de l’eau bouillante (60 g de feuilles pour un litre d’eau).

Les aliments crus

Ce que vous mangez peut également avoir des effets positifs sur le saignement de vos gencives. On recommande d’ailleurs aux personnes souffrants de saignements chroniques de manger plus d’aliments crus, qui vont stimuler vos gencives et les renforcer. Profitez-en pour augmenter votre apport en vitamine C, car les saignements ont tendance à être provoqués par un déficit.

Le citron

Le citron (quand il est bio) a également des propriétés apaisantes. Il suffit généralement d’en retirer le zest et de frotter la partie blanche sur votre gencive plusieurs fois par jour pour observer une nette amélioration dans l’inflammation de vos dents et une baisse des saignements.

Comment soigner des gencives qui saignent

Mesures curatives et préventives

Et puisqu’il vaut mieux prévenir que guérir, sachez que la meilleure façon d’éviter d’avoir les gencives qui saignent est de combattre l’inflammation bactérienne avant qu’elle n’ait le temps de s’installer sur vos dents et former la fameuse plaque dentaire. Pour cela, il est impératif de bien se brosser les dents après chaque repas (de préférence trois fois par jour, donc). Et surtout d’apporter une attention particulière à vos gencives. Pour cela, il suffit d’adapter le mouvement de votre brosse en l’inclinant à 45 °

Certains dentistes recommandent également aux personnes qui seraient plus susceptibles de souffrir de saignements des gencives d’opter pour le brossage électrique. De nombreuses études ont en effet révélé qu’il était bien plus efficace que le brossage manuel. N’hésitez pas non plus à utiliser du fil dentaire ou une brosse interdentaire pour éviter que votre repas ne reste coincé entre vos dents.