De nombreuses personnes désirent pouvoir corriger la couleur de leurs dents, mais aussi leur forme. Et si vous saviez qu’une méthode existait, et qu’elle était à la fois simple et sans douleur. Vous sauteriez certainement sur l’occasion, n’est-ce pas ?

Cette technique existe bel et bien, il s’agit des facettes dentaire. Très populaire depuis les années 2000, elle vous permettra de retrouver un sourire plus gracieux rapidement, et sans vous ruiner (en particulier si vous la comparez à la pose de prothèses dentaires).

Dans cet article, nous allons vous présenter ce que sont les facettes dentaires, les cas dans lesquelles elles sont préconisées, mais aussi leur prix. Nous vous expliquerons également comment elles sont posées, et comment les entretenir pour garder un sourire radieux le plus longtemps possible.

Définition de la facette dentaire

Une facette dentaire se présente sous la forme d’une petite coque (ou d’une petite tuile) conçue en céramique (ou en matériaux composite) et dont le but est de recouvrir votre dent existante. Elle permet donc de masquer les petits défauts de votre dentition (comme une teinte jaunâtre, ou des dents mal alignées). Elles ne sont donc requises que pour les dents de devant et il sera inutile de poser une facette dentaire sur les molaires au fond de votre bouche, qui sont absolument invisibles quand vous souriez.

Faut-il se faire poser une facette dentaire ?

Les principaux avantages de la facette dentaire sont les suivants :

  • améliorer l’esthétique de votre dentition en gardant votre dent vivante et en bonne santé ;
  • éviter le blanchiment dentaire qui n’est pas une solution définitive ;
  • éviter la pose d’une couronne qui recouvrira complètement votre dent et coûtera beaucoup plus cher ;
  • remplacer une orthodontie.

Pourquoi se faire poser une facette ?

S’il existait auparavant peu de solutions pour dissimuler une dent ébréchée, fendue, des différences de teintes dans votre dentition ou un espace peu esthétique entre vos dents de devant, la pose de facettes dentaires est aujourd’hui très utile. Elle peut être indiquée dans de nombreux cas, notamment :

  • Changer la couleur de vos dents. Si vos dents ont une couleur un peu jaunâtre (ce qui est complètement naturel avec l’âge), en raison de votre consommation de cigarettes ou de café, ou à la suite de traitements médicaux (comme la prise de médicaments, surtout quand vous étiez jeune), un blanchiment ne suffira pas à leur faire retrouver leur éclat. Les facettes seront dans ce cas une solution beaucoup plus efficace et durable.
  • Changer la forme de vos dents. Certaines de vos dents de devant peuvent être trop courtes, cassées, fendues ou leur émail peut être écaillé. La pose de facettes dentaires vous permettra d’obtenir un sourire plus harmonieux et de remodeler votre dentition afin d’en masquer les imperfections, le tout sans avoir à poser une prothèse dentaire.
  • Aligner vos dents : si vous ne désirez pas porter un appareil dentaire, les facettes dentaires peuvent être un excellent moyen de rectifier les écarts d’alignements entre vos dents afin que votre sourire soit plus réguliers. Contrairement à ce que vous pouvez penser, même les écarts les plus importants peuvent être corrigés grâce à cette techniques.

Les facettes dentaires peuvent également vous permettre de corriger des anomalies dentaires, comme des :

  • Anomalies de forme, notamment le nanisme de la dent, des incisives latérales en grain de riz, centrales en tournevis, etc.
  • Anomalies de structure ou de texture comme une dystrophie, une abrasion, une carie trop étendues, ou encore une dysplasies.
  • Des malpositions mineures.

Attention cependant, car le recours à des facettes dentaires sera contre-indiqué dans certains cas, comme :

  • une dent sans nerfs ;
  • une malposition trop importante ;
  • une mauvaise hygiène bucco-dentaire ;
  • un délabrement importante ;
  • une polycaries :
  • une maladie parodontale ;
  • une quantité d’émail insuffisante ;
  • une mauvaise occlusion de votre mâchoire
  • une dent trop fine ou trop abimée.

Quel matériel choisir ?

Une facette dentaire sera généralement fabriquée à partir de céramique ou d’un matériau composite. Ces deux options présentes quelques différences. Les facettes composites, par exemples, sont composée d’une sorte de pâte, très malléable et qui adhérera naturellement à votre dent. C’est un gros avantage pour votre dentiste, qui aura alors la possibilité de lui donner la forme souhaitée et donc de s’adapter parfaitement à la dent existante. La colle sera ensuite durcie à l’aide d’une lampe halogène, avant de passer au polissage.

Pourquoi se faire poser une facette dentaire ?

L’autre avantage des facettes dentaires composites est qu’elles sont bien moins chères, mais en contre-partie, elles se révéleront moins esthétiques et moins durables que les facettes en céramique. Comptez à peu près 5 ans.

Quel que soit le matériel que vous choisirez pour votre facette dentaire, sachez que vous avez également la possibilité d’en choisir la forme et la teinte. Il vous suffira d’en discuter avec votre dentiste avant la pose.

Comment se faire poser une facette dentaire

La pose de facettes dentaire est relativement simple et rapide. Elle se décompose en plusieurs étapes que nous allons détailler plus bas. Mais toutes les procédures commencent par un premier rendez-vous avec votre dentiste, pendant lequel vous pourrez lui expliquer ce qui vous déplait dans votre dentition. Il va ensuite examiner vos dents, prendre des photos et réaliser une radiographie ainsi que leur empreinte.

Cette première étape est essentielle pour réaliser un moulage en plâtre à partir duquel il pourra façonner votre facette dentaire. Il va ensuite ajouter de la cire au moulage, et si le résultat est satisfaisant, réaliser une gouttière.

La réalisation du masque

Au second rendez-vous avec votre dentiste, ce dernier va remplir la gouttière de résine et la placer dans la bouche du patient. La résine va alors recouvrir votre dentition qui va ensuite constituer un masque (une fois que la gouttière sera retirée) et vous donnera un premier aperçu du résultat que vous obtiendrez avec vos facettes.

Votre dentiste pourra ensuite vous confier le masque, afin que vous ayez l’occasion de réfléchir au rendu visuel que vous permettront d’avoir les facettes dentaires. Vous aurez également la possibilité de solliciter l’avis de vos amis et de votre famille.

La fabrication des facettes dentaires

Une fois que le masque aura été validé par vos soins, votre dentiste va réaliser les facettes. Pour qu’elles soient stables, il faudra cependant souvent tailler vos dents (afin qu’elle aient la hauteur et largeur suffisantes pour bien se fixer). Il va également falloir éliminer une partie de votre émail pour que la colle puisse bien adhérer et que vos facettes durent le plus longtemps possible (souvent à vie).

Votre dentiste prendra ensuite de nouvelles empreintes, posera des facettes provisoires qui protégeront vos dents et vous permettront d’avoir un sourire relativement « normal » avant que vous n’ayez vos facettes finales.

La pose

La pose de vos facettes dentaires complémentaires se fera généralement sous anesthésie locale. Cette étape sera la plus longue et délicate (et un essai intermédiaire peut même être programmé en amont). Il faut compter généralement 4 heures pour la pose de six facettes dentaires.

Quels sont les avantages des facettes ?

Ce qui se passe après la pose

Après la pose de votre facette dentaire, cette dernière devrait s’intégrer naturellement à votre dentition et trouver sa place en moins d’une semaine. Il est recommandé de faire bien attention à votre hygiène (en utilisant des brossettes, et du fil dentaire, de préférence). Vous aurez également besoin de porter une gouttière nocturne si vous souffrez de bruxisme.

Les échecs sont relativement rares, et dépendent en grande partie de l’expérience de votre chirurgien-dentiste (idem pour l’aspect esthétique et leur longévité). Dans la plupart des cas, si l’indication est correctement posée et le collage bien réalisé, votre facette devrait rester en place dans 90 % des cas.

Et après la pose, c’est surtout les risques de fissures ou de fractures de la céramique qu’il faudra surveiller (ainsi que les infiltrations qui peuvent en modifier la couleur et favoriser l’apparition de caries).

Opter pour les facettes lumineers

Parmi les dernières techniques prometteuses en matière de facettes dentaires, c’est les modèles lumineers qui attirent le plus l’attention des spécialistes. Ce modèle de facette très fin et résistant ne nécessite aucun traitement en amont et permet donc de rendre le processus de pose beaucoup plus rapide et réversible. Les études menées sur cette technique montrent également que les facettes lumineers ont une plus grande longévité (généralement plus de 20 ans) sans altération ni défaut particulier. C’est donc un très bon investissement sur le long terme.

Les avantages des facettes lumineers sont, pour résumer, les suivants :

  • Une pose plus rapide. Le procédé se résume généralement à deux consultations. La première permettra de réaliser le moule de votre dentition. La seconde sera réservée à la pose de vos facettes, en les adaptant à la teinte et la forme de vos dents naturelles.
  • Une solution indolore. La pose de facettes dentaires peut parfois être douloureuse, ce qui n’est pas le cas avec les lumineers qui sont très fines (de l’épaisseur d’une lentille de contact) et ne créent donc pas une surépaisseur de vos dents.
  • Une intervention moins invasive. Les facettes classiques sont généralement posées après que votre chirurgien dentiste ait taillé vos dents et gratté l’émail en profondeur pour faciliter la prise de la facette et l’étalage de la colle. C’est ce qui fait que ce processus est irréversible. Ce n’est pas nécessaire avec les facettes lumineers, qui n’endommageront ni n’altéreront vos dents naturelles, peuvent être retirées et remplacées si nécessaire.

Le prix des facettes dentaires

Le prix de votre facette dentaire dépendra en grande partie du matériel utilisée dans sa fabrication. Comptez entre 170 et 350 euros pour une facette composite, et 500 à 1 000 euros pour une facette en céramique. Le devis de votre dentiste variera également en fonction de votre problème dentaire, des spécificités de votre dentition, et du nombre de facettes à poser.

Attention car il s’agit de prix indicatifs, et il est donc important que vous demandiez un devis à votre dentiste avant de vous lancer dans cette procédure. N’hésitez pas non plus à faire jouer la concurrence et à vous renseigner auprès d’autres cabinets dentaires afin de choisir la meilleure prestation, et le meilleur prix.

Si votre budget ne vous permet pas de vous faire poser des facettes dentaires aux prix pratiqués en France, vous pouvez trouver une solution plus accessible à l’étranger, où les soins dentaires sont beaucoup moins chers. De plus, les prestations offertes dans de nombreux pays sont d’excellente qualité, notamment en Europe de l’Est, en Afrique du Nord, ou encore en Asie du Sud-Est. N’oubliez pas d’y ajouter le coût du transport, mais aussi de l’hébergement. Mais même avec ces frais supplémentaires, l’intervention sera beaucoup moins onéreuse qu’en France.

Car il ne faut pas oublier que la pose de facettes dentaires est considérée comme une opération esthétique et n’est donc pas prise en charge par la sécurité sociale. De ce fait, la seule aide que vous pouvez espérer est celle de votre mutuelle. Attention, car toutes ne couvrent pas ces soins dentaires et même quand elles le font, la démarche administrative peut être assez dissuasive.

Comment entretenir ses facettes dentaires

Après la pose de vos facettes dentaires, vos gencives vont repousser naturellement autour de votre dent, vous permettant de retrouver un sourire parfaitement naturel. C’est à partir de ce stade que vous allez pouvoir reprendre vos soins quotidiens, qui seront sensiblement similaires à ceux que vous suiviez (ou tout du moins auriez dû suivre) avant l’intervention.

Vous pourrez d’ailleurs vous brosser les dents normalement, même s’il est conseillé de faire plus attention les premiers jours pour éviter que votre facette ne bouge. C’est cependant un risque très faible si la pose a été réalisée minutieusement par votre dentiste.

Pour vous assurer qu’elle soit la plus durable possible, et que le résultat reste esthétique, vous devez notamment :

  • utiliser une bonne brosse à dents (aux poils souples), que vous changerez régulièrement ;
  • vous servir de fil et d’un jet dentaire ;
  • vous faire détartrer les dents régulièrement par votre dentiste ;
  • éviter de consommer trop de thé ou de café (et ne pas oublier de vous brosser les dents après chaque tasse pour conserver le blanc de vos dents).

Dans tous les cas, n’oubliez pas que la pose de facettes dentaires ne vous dédouane en aucun cas de prendre soin de vos dents. C’est même nécessaire si vous désirez préserver votre joli souvenir, aussi longtemps que possible. Et même si la durée de vie de votre facette dentaire peut durer entre 10 et 20 ans, vous avez une large responsabilité dans cet écart de dix ans. Et mieux vous les entretiendrez, plus longtemps elles dureront. Une bonne façon de surveiller votre investissement, donc.