Gencives

Cicatrisation de la gencive après extraction dentaire

Une extraction dentaire peut être lourde et douloureuse et sa cicatrisation peut engendrer des effets secondaires déplaisants. Voici ce que vous devez savoir sur la cicatrisation de la gencive après extraction dentaire et comment allier aux symptômes post opératoires.

Comment se passe une extraction dentaire ?

Une extraction dentaire peut être nécessaire suite à une maladie du tissu osseux, après une carie très avancée sur votre dent, après un traumatisme dentaire ou en cas de surcharge de votre cavité buccale (comme avec les dents de sagesse). Votre chirurgien dentiste devra donc pratiquer une extraction dentaire. Il existe deux types d’extraction possible :

  • L’exodontie: Cette méthode est également appelé extraction simple et est pratiquer lorsque la dent à retirer ne présente pas d’anomalie structurale ou au niveau de sa position et de son aspect. Le chirurgien vous fera donc une anesthésie locale et vous retirera la dent en toute simplicité.
  • L’extraction chirurgicale : Lorsque le cas se complique, votre chirurgien dentaire devra dégager la gencive afin d’atteindre la racine de la dent à extraire. Cette opération peut être assez lourde. En effet, dans certains cas, le spécialiste doit sectionner la dent et retirer chaque morceau les uns après les autres. Cette opération peut nécessiter une anesthésie locale voir générale et le chirurgien devra ouvrir et recoudre votre gencive à la suite de l’opération.

Il faudra ainsi attendre un certains temps pour obtenir une cicatrisation de la gencive après extraction dentaire chirurgicale. Ce type d’opération peut engendrer certains changements bucco-dentaires et des syndromes postopératoires tout à fait normaux. Votre chirurgien dentiste sera là pour vous donner des conseils et suivre votre rétablissement. Il est primordial pour votre santé de bien communiquer avec votre dentiste et lui parler de tous les problèmes que vous pouvez rencontrer.

Cicatrisation de la gencive après extraction dentaire

Les différentes étapes de guérison de la gencive

La première étape de la cicatrisation de la gencive après extraction dentaire  est la formation d’un caillot sanguin. Vous devrez voir celui-ci apparaître dans les 24  à 48h  après l’opération. Ceci est tout à fait normal et il est important de ne pas le toucher. En effet, vous risquerez d’infecter votre gencive et ainsi retarder sa cicatrisation. Ensuite, dans les 10 jours suivant votre opération, une couche de cellules épithéliales se formera pour reboucher le trou de la dent extraite. Enfin, un dépôt osseux viendra surplomber la cavité et cela marquera la guérison de la gencive.

Il y a-t-il une durée normale de cicatrisation ?

La durée de cicatrisation peut varier énormément selon les individus et la complexité de l’opération réalisée. Il est donc très difficile de donner une durée normale de cicatrisation. Cela peut durer plusieurs jours à quelques semaines.

Les symptômes normaux post opératoires

Après une opération telle que l’extraction dentaire, il est tout à fait normal de voir survenir des symptômes postopératoires. Veillez cependant à tenir informer votre dentiste pour un suivit rigoureux de votre état de santé et éviter d’éventuelles complications. Parmi les effets secondaires vous pourrez observer :

Un Œdème  lors de la cicatrisation de la gencive après extraction dentaire

L’œdème ou l’enflure est un phénomène tout au fait normal et fait partie du processus de guérison. N’oubliez pas que votre bouche vient de subir un choc traumatique suite à cette opération. Celle-ci tentera donc de se protéger. L’enflure peut être plus ou moins importante selon le patient. Elle devrait apparaître dans les 24 à 72 heures après l’intervention et se dissiper entre 7 et 10 jours. Cette œdème peut être accompagnée de maux de gorge qui se dissiperont au fur et à mesure que l’œdème diminuera.

Pour diminuer l’enflure proche de la zone d’extraction, vous pouvez appliquer de la glace sur vos joues dès les premières manifestions d’inflammation et cela pendant 20 mn à renouveler toutes les heures pendant les 48 heures après l’opération. Cela permettra de réduire considérablement la grosseur de l’œdème.  Après 48 heures, la glace n’aura plus aucun effet et il faudra préférer des compresses chaudes et humides. Vous les appliquerez régulièrement au niveau de l’inflammation pour la réduire au maximum.

Les étourdissements suite à l’opération

L’opération chirurgicale est un réel choc traumatique que subit votre corps. Chaque organisme réagit plus ou moins brusquement à cette attaque. Il est possible que certains patients soient sujets à des étourdissements voir des évanouissements. Les causes en jeux peuvent être la position horizontale prise pendant toute la durée de la procédure ou encore le fait d’être à jeun pendant une longue période.

Pour réduire les risques d’étourdissement et d’évanouissement, il est important de manger ou boire après l’opération et de ne pas se lever trop brusquement pour éviter les sensations de vertige. Enfin, il est conseillé de ne pas faire d’activité physique les premiers jours suivant l’opération pour éviter de potentiels évanouissements et de ne surtout pas conduire après votre opération. En effet, cela pourrait mettre votre vie et la vie d’autrui en danger.

Des douleurs et  un inconfort

Douleur après extraction dentaire

Vous venez de vous faire arracher une dent et le chirurgien vous a ouvert la gencive, il est tout à fait fréquent de sentir une douleur dans votre mâchoire et un certain inconfort. Le pic de douleur se produit généralement au bout de 6 heures après l’opération et se dissipe avec le temps (plusieurs jours à quelques semaines). Cette douleur tardive est dû à la disparition des effets des anesthésiants utilisés pour l’opération. La douleur est variable selon les individus et peut se traduire par une sensation d’élancement dans la région de l’extraction.

Pour pallier à la gêne occasionnée, il peut être judicieux de consommer un analgésique comme de l’ibuprofène avant que l’effet de l’anesthésie ne s’estompe. Demandez conseil au personnel soignant avant de prendre votre médicament  pour être sûre que celui-ci vous convient. Attention, n’attendez pas que la douleur soit insoutenable pour vous soulager. En effet, l’analgésique aura moins d’effet si la douleur a déjà atteins son pic. Il convient donc de prendre votre médicament régulièrement pour prévenir la douleur. Respectez bien les doses limites inscrites sur la notice.

Des nausées et des vomissements

Certains patients ressentent une sensation de nausée voir, subissent des vomissements. Cela peut être dû aux sédatifs utilisés lors de l’opération. Cette gêne survient dans les 24 à 72 heures après la procédure d’extraction.

Pour pallier à ce phénomène, il est important de se nourrir correctement. En effet, les vomissements sont plus présents lorsque votre estomac est vide. Vous pouvez également privilégiez des liquides tels que de la soupe. Si les vomissements et les nausées durent plus de 24h, contactez votre chirurgien dentiste afin d’agir avant une potentielle déshydratation.

Guérison de la gencive

Les Saignements

Les saignements sont très fréquents après une telle opération voir indissociable du processus de cicatrisation de la gencive après extraction dentaire. Ce symptôme arrive dès l’opération et peut durer plusieurs heures après le retour à la maison. Pour éviter toute complication, il est crucial de prévenir votre chirurgien dentaire si vous prenez des anticoagulants. En effet, dans ce cas là, il sera nécessaire de prendre des précautions supplémentaires pour éviter des saignements trop important voir incontrôlable.

Si vous continuez à observer de légers saignements ou des suintements dans la salive après quelques jours, cela peut être normal et devrait s’arrêter dans les 3-4 jours après l’opération. Si cela persiste, n’hésitez pas à contacter votre soignant qui pourra vous conseiller personnellement.

Les solutions pour réduire l’ampleur des saignements sont :

  • Mordre fermement une compresse de gaze pendant 30 à 60 mn en la changeant dès que celle-ci est imbibée de sang. Il est nécessaire que cette action soit faite continuellement et ne pas interrompre l’action en regardant si le saignement s’est arrêté au bout de quelques minutes. Cela risquerait de faire prolonger la durée du saignement.  Évitez également de mordiller la compresse. Cela vous fera saliver et engendrera un saignement plus important.
  • Il est possible de remplacer la compresse par une poche de thé. En effet, l’acide tannique contenu dans le thé permet de contracter les vaisseaux sanguins et ainsi aider à stopper les saignements plus efficacement. Cela favorisera également la formation du caillot sanguin indispensable pour la cicatrisation de la gencive après extraction dentaire.
  • Ne touchez surtout pas la plaie avec vos doigts, votre langue ou tout autre objet. En effet, en plus de provoquer un saignement plus abondant, cela pourrait infecter votre plaie et ainsi retarder sa cicatrisation.
  • Ne brossez pas vos dents pendant les premières 24 heures suivant votre intervention chirurgicale. Cela favorisera également le saignement et pourrait ralentir la cicatrisation.
  • Restez calme et surélevé la tête : Cette posture vous permettra de réduire l’afflux sanguin.

Il est important de préciser que si les saignements s’accentuent ou continuent pendant plusieurs jours  et ce, même après avoir réalisé ces recommandations, il vous faudra consulter votre chirurgien au plus vite.

 

Pour conclure, la cicatrisation de la gencive après extraction dentaire est un phénomène qui prend du temps et il est commun d’avoir des effets secondaires comme des saignements, des douleurs ou des enflures. Si les symptômes persistent dans le temps ou sont très puissant, il vous faudra prévenir votre médecin rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page