Holodent

Dentisterie holistique

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Blanchiment : faire durer la blancheur des dents

Blanchiment : conseils pour faire durer la blancheur des dents

Blanchiment, éclaircissement des dents

Selon les cas, il vous en a coûté entre 80 et 150 euros, un peu plus si vous avez fait appel à un dentiste pour un blanchiment dentaire. Maintenant reste à faire durer le plus longtemps possible la blancheur chèrement acquise.

Blanchiment dentaire

Une dent blanchie est un peu comme un cheveux permanenté et doit être traitée avec précautions, d'autant plus si on veut que le résultat du blanchiment dure un peu.

Quelques conseils utiles pour faire durer la blancheur des dents après un blanchiment.

par Estelle Vereeck

 

 


-Blanchiment, blancheur

-Avant de faire un blanchiment dentaire


-Trouver un dentiste

 

-Décodage dentaire : dents blanches

-Bars à sourire par ville

 

-Comment le blanchiment abîme les dents

 

 

 

Tout savoir sur le blanchiment dentaire et ses risques

Le Pratikadent

 

 

Blanchiment dentaire : quelle durée

L'effet éclaircissant d'un blanchiment dentaire est limité dans le temps et dure au plus quelques mois. La durée exacte n'est jamais garantie et les experts du blanchiment dentaire ne semblent pas d'accord sur la longévité de l'éclaircissement.
"Après la séance, le résultat est visible immédiatement et persistera 5 à 7 ans en fonction de vos habitudes alimentaires et hygiène buccale" affirme un dentiste spécialiste du blanchiment dentaire sur son site.

Une clinique qui inscrit le blanchiment dentaire à la carte de ses prestations esthétiques, précise pour sa part que le blanchiment "pourra persister entre deux et trois ans en fonction de vos habitudes alimentaires et de votre hygiène buccale".

Son de cloche moins optimiste du côté des bars à sourire chez qui on estime plus modestement à "3 à 6 mois, selon l'hygiène de vie" la durabilité du blanchiment dentaire, peut-être parce que les produits employés dans les bars à sourire et centres de blanchiment dentaire sont, d'après la nouvelle règlementation, nettement moins concentrés (moins de 0,1 % de peroxyde d'hydrogène) que ceux employés par les dentistes (jusqu'à 6% de peroxyde).

Quoiqu'il en soit, il n'existe pas d'étude validant les chiffres donnés ci-dessus et ceux-ci restent totalement empiriques.

Blanchiment dentaire : comment prolonger les effets

Tous, dentistes et bars à sourire, s'accordent cependant sur une chose : une bonne hygiène de vie aide à conserver plus longtemps le résultat acquis par un blanchiment des dents.

Que faut-il entendre par hygiène de vie ? Pour optimiser les effets dans le temps de son blanchiment dentaire, il est nécessaire de jouer sur deux tableaux : l'alimentation et le tabac, et bien sûr d'être rigoureux sur son hygiène dentaire.

Bannir la cigarette

S'abstenir de fumer est une précaution élémentaire, sachant que le tabac jaunit les dents, en plus de bien d'autres méfaits pour la santé dentaire et celle du parodonte (tissus de soutien entourant la dent, os et gencive).

Aliments interdits

Il est nécessaire de bannir les nombreux aliments qui contiennent des pigments colorés comme le café, le thé, les boissons gazeuses brunes (coca-cola), le vin rouge, les fruits rouges, le chocolat… qui augmentent vos chances d’avoir ou de retrouver rapidement des dents jaunes. Sont également contre indiqués les aliments très colorés tels que betteraves, curry, épices contenant du safran, ainsi que aliments contenant de la vitamine C (orange et autres agrumes, jus d'orange et de fruits vitaminés, kiwis…). Si vous ne parvenez pas à vous passer de ces aliments, une solution est d'utiliser une paille pour éviter le contact des boissons avec les dents. Malheureusement, cela ne fonctionne pas avec les aliments solides.

Hygiène dentaire

Une hygiène dentaire stricte impliquant un brossage après chaque prise alimentaire, si possible, s'impose comme une évidence quand on veut garder des dents blanches le plus longtemps possible. D'abord, la plaque bactérienne, dépôt collant issu de la prise d'aliments solides ou liquides, jaunit les dents par sa seule présence, sans parler de la mauvaise haleine. Ensuite, le brossage permet d'éliminer les pigments, ceux-ci restant moins longtemps en contact avec les dents avec pour effet de limiter leur pénétration dans la profondeur dentaire.

Attention : une dent blanchie chimiquement est une dent fragilisée. Il faut donc employer une brosse à dents souple et bannir tout dentifrice abrasif qui amoidrirait encore l'émail des dents.

Après blanchiment dentaire

Dans les quatre heures qui suivent la séance de blanchiment dentaire, il est vivement recommandé de s'abstenir de toute prise alimentaire et de n'absorber que de l'eau. La raison de cette interdiction est motivée par le fait qu'immédiatement après un blanchiment, la dent est comme une éponge, rendue poreuse, son émail ayant été rendu perméable aux colorants par l'action du produit de blanchiment (peroxyde ou précurseur du peroxyde). Absorber l'une des boissons ou aliments listés ci-dessus, reviendrait donc à annuler instantanément l'effet du blanchiment, les colorants pénétrant dans la dent grâce à la voie royale ouverte par l'action chimique du blanchiment. C'est également pour cette raison que les aliments et boissons acides (agrumes, jus de fruits, sodas…) doivent être bannis après un blanchiment car leur acidité accroît encore la porosité des dents et retarde leur reminéralisation. En effet, progressivement, sous l'action de la salive, la dent se reminéralise et sa porosité décroît. Il est donc permis de s'alimenter après un délai de 4 heures mais par précaution, on recommande de s'abstenir des aliments à risque pendant 24 heures.

Évitez également de vous brosser les dents dans les heures qui suivent la séance de blanchiment dentaire car l'émail des dents a été ramolli sous l'action du produit et un brossage endommagerait davantage les cristaux.

Régime pour conserver des dents blanches

Et après ? Passé le délai de 24 heures, la dent va progressivement se recharger en pigments sous l'action de l'alimentation et du tabac si on fume. On espère que le processus sera suffisamment lent pour que les effets visibles du blanchiment ne s'estompent qu'au bout de quelques mois. Il est évident que si on peut se passer durablement des aliments pigmentants, on augmente la longévité de son blanchiment dentaire. Un régime ne comportant que des aliments blancs (à base de fromage blanc, viandes blanches, légumes blancs… et eau claire) serait de ce point de vue idéal. En résumé, pour garder des dents blanches après un blanchiment, il faut manger… blanc. Il faut également rester très vigilant en veillant à supprimer ou à limiter les aliments et boissons acides qui augmentent la porosité dentaire et donc la capacité de la dent à absorber et fixer les colorants. Par chance, ce type de régime peut parfaitement être concilié avec un régime amincissant.

Limites du blanchiment dentaire

Toutes décolorations ou tâches causées par un surdosage du fait de l’utilisation excessive de fluor (fluorose dentaire), de même que les dents poreuses pourront avoir des résultats plus limités. Ceux qui par la génétique ont les dents grises ne percevront également qu’une infime différence. On l'aura compris : le blanchiment dentaire fonctionne d'autant plus efficacement qu'on a déjà les dents claires à la base.

Trop de blanchiments tuent la blancheur

À long terme, les dents devenant de plus en plus poreuses sous l'action du produit blanchissant (même avec les produits dits sans peroxyde qui contiennent en réalité un précurseur du peroxyde), l'efficacité du blanchiment ne peut que décroître, la multiplication des blanchiments ne faisant qu'aggraver le problème. Plus une dent est poreuse, plus elle est perméable aux colorants dont les pigments se fixent en profondeur. Résultat : plus on répète les blanchiments, plus les dents redeviennent jaunes rapidement, avec une teinte plus saturée qu'elle ne l'était au départ. Cela ne vous rappelle rien ?

Article mis à jour le 05-02-2012

 

Holodent.fr

Créé par Estelle Vereeck, docteur en chirurgie-dentaire auteur de nombreux ouvrages grand public sur les dents, le site holodent traite de l'approche globale, naturelle et énergétique des soins dentaires, du langage des dents ou décodage dentaire, sans oublier l'orthodontie douce.